Oubliez la motivation ! Développez des habitudes vocales

Au cours des vingt dernières années, j’ai eu le privilège d’accompagner des centaines de chanteuses et chanteurs de différents styles et niveaux dans leur développement vocal. Et, semaine après semaine, j’entends souvent les mêmes commentaires :

« Je n’ai pas (beaucoup) pratiqué cette semaine »

« Je manque de motivation »

« Je n’ai pas assez de volonté pour être constant(e) », etc.

La motivation/volonté versus les habitudes

La psychologie du comportement humain nous apprend que la motivation et la volonté sont des facteurs très variables chez l’être humain. Ils peuvent dépendre de notre environnement, notre humeur ou simplement du temps de la journée. En revanche, les habitudes, qui constituent 40 % de notre comportement quotidien, sont comme des « logiciels programmés » qui, une fois installés, s’exécutent automatiquement jour après jour.

Méthode

Nous allons utiliser le principe des 3 R afin de développer une habitude vocale simple : celle de vocaliser cinq minutes par jour avec une paille (exercices semi-occlusifs).

Le principe des 3 R

Toute habitude, bonne ou mauvaise, possède la même structure. Prenons ici l’exemple de l’habitude de répondre au téléphone.

  1. Le rappel (le déclencheur qui initie le comportement) : le téléphone sonne.
  2. La routine (le comportement lui-même, l’action que nous effectuons) : nous répondons au téléphone.
  3. La récompense (le bénéfice du comportement ou de l’action) : nous voulions savoir pourquoi la personne nous appelait et maintenant nous sommes satisfaits de le savoir.

Si la récompense est positive, nous voudrons répéter la même routine à chaque fois que le rappel se présentera :

 

Comment appliquer cela à la pratique vocale ?

  1. Le rappel. Établissez votre déclencheur initial. Cela peut être le lieu, le temps/heure ou l’action précédente : p.ex. : installez-vous à votre piano à 10 heures après avoir pris votre douche. Bloquez cette plage horaire dans votre agenda comme un rendez-vous avec vous-même.
  2. La routine. Peu importe ce que vous voulez/devez faire comme travail vocal, COMMENCEZ sans tarder à l’heure prévue ! Exemple : prenez immédiatement une paille dans votre bouche et faites une « scie mécanique » sur la voyelle « u » dans un registre confortable. Sans penser, sans juger, commencez ! Just do it! Au bout de quelques minutes, vous pourrez diriger doucement votre attention vers votre objectif de pratique, p.ex. Le réchauffement quotidien avec paille, le travail sur une pièce, etc.
  3. La récompense. Les récompenses d’avoir (bien) travaillé sa voix sont nombreuses : détente générale, sentiment de bien-être, défoulement/ventilation des émotions, confiance en soi accrue, etc. Dressez votre propre liste de récompenses et voyez combien votre niveau de motivation augmente. Accoutumance garantie !

Conseils pratiques : avant d’installer des nouvelles habitudes, prenez le temps d’observer vos habitudes vocales actuelles pendant une semaine. Déterminez des obstacles/empêchements possibles et des solutions, p.ex., lieu de pratique adéquat où personne ne vous dérange, exercices vocaux appropriés, choix de répertoire adapté à votre voix, etc.

Bonne pratique !

Join the discussion One Comment

Leave a Reply